Cavaliers de l’Apocalypse

01-Leeson.jpg
Cavaliers de l’Apocalypse, Lawrence Leeson, 1996, techniques mixtes – crédits photo Bernard Dupuy©

Né à Leeds en Angleterre, il fait ses études aux Beaux-arts de Shrewbury puis à Birmingham. Il exposera très régulièrement, dès 1953, en Angleterre, aux Etats Unis, en France, et reçoit des commandes. Il voyage en Italie et fait son service militaire en Egypte, d’où il rapportera de nombreux croquis. Il enseigne dans plusieurs universités en Angleterre et aux Etats Unis. En 1986, il s’installe en Périgord et continue de travailler avec plaisir et de manière intense. Ses œuvres oscillent entre figuration et abstraction. Un travail subtil de plans s’interférant construit son travail et guide notre œil à travers la toile. Il y inscrit son humeur du moment joie, tristesse, conviction, doute. Selon l’endroit où il se trouve l’atmosphère lumineuse change. Lawrence Leeson a aussi beaucoup utilisé la technique du monotype. Il travaille plusieurs œuvres simultanément. La série de l’Apocalypse fut commencé en 1991, elle symbolise la destinée du monde et de ses habitants. Le premier tableau ne contenait qu’un cavalier chevauchant vers l’horizon. Ici, les quatre cavaliers sont réunis et portent boucliers et épées.

(texte tiré du Guide du Musée du Périgord – MAAP)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s